Découverte d’un système planétaire entièrement singulier

Il a été découvert récemment un système planétaire unique en son genre par des observateurs suisses. Ladite équipe s’était penchée sur le système planétaire formé autour de l'étoile TOI-178 et pensait découvrir deux exoplanètes qui partagent la même orbite. Nous vous expliquons dans cet article, ce qu’elle a découvert à la place.

Un système planétaire unique en son genre

L'équipe d'Adrien Leleu de l'université suisse de Berne pensait trouver deux exoplanètes utilisant la même orbite. En effet, leurs précédentes observations sur les mondes extrasolaires les ont longtemps laissé penser cela. Mais ils ont plutôt découvert à la place pas moins de six planètes autour de TOI-178. Ils ont aussi pu noter que leurs déplacements sur leurs orbites respectives semblent organisés comme du papier à musique. Effectivement, ces astronomes ont remarqué qu’identiquement aux notes d'une mélodie, les périodes orbitales de 5 des planètes, présentaient une résonance commune. Il s’agit sans conteste de la recette d'un ballet cosmique parfaitement synchronisé.

L'harmonie et le chaos

Les astronautes ont également remarqué quelque chose d’encore plus surprenant. Bien que la chaîne de résonance entre les planètes du système TOI-178 soit spécialement étonnante, il s’agit d’un phénomène déjà connu que l'on observe. À titre d’exemple, cela s’observe entre trois des lunes de Jupiter : Io, Europa et Ganymède. Par contre, au sein des systèmes où règne une pareille harmonie, la densité des planètes ou des satellites concernés baisse régulièrement. Cela se produit au fur et à mesure que l'on s'éloigne du corps autour duquel tous les autres éléments orbitent (planètes, étoiles ou satellites).

En revanche, au sein du système planétaire autour de TOI-178, il ne se passe absolument pas la même chose. Il s’y trouve donc une planète dense comme la Terre juste à côté d'une planète pourvue de la moitié de la densité de Neptune. Cette dernière côtoie à son tour une planète deux fois plus dense dans un chaos apparent considérable. Ce grand contraste entre l'harmonie rythmique du mouvement orbital et celui des densités désordonnées des planètes déroute le scientifique. Ceux-ci ne savent plus s’ils ont une bonne compréhension de la formation et de l'évolution des systèmes planétaires. Voilà donc pour la science, un énorme mystère à élucider.