Digitalisation de l’économie chinoise : la consommation et l’industrie impactées

À l’ère de la digitalisation et de la révolution technologique, plusieurs domaines sont en train d’être digitalisés et l’économie n’est pas épargnée. La Chine a décidé de ne pas rester en marge d’une telle avancée et d’un tel changement et a donc lancé la digitalisation de son économie. Voyons ici deux secteurs de cette économie dans lesquels la digitalisation est effective.

La consommation en bonne route pour la digitalisation

La Chine possède l’une des populations les plus connectées du globe. Le commerce en ligne et le tourisme se sont adaptés à l’usage d’internet et à ses internautes consommateurs. La Chine possède actuellement le plus grand marché de commerce en ligne et ce commerce s’étend de plus en plus chaque année.

À titre d’exemple, qui ne connaît pas le célèbre site de dropshipping chinois Aliexpress filiale du groupe Alibaba ? Les articles de ce site sont expédiés partout dans le monde.

L’industrie très avancée dans la digitalisation

Auparavant, la Chine était qualifiée d’usine du monde puisqu’elle constituait l’un des plus gros fournisseurs. Mais elle a décidé d’envisager une transition au regard du numérique. Plusieurs entreprises chinoises ont instauré des projets pour le développement 4.0. La grande partie des industries du pays a déjà entamé le recours aux systèmes intelligents.

Les puissantes firmes du pays dont ZTE et Huawei possèdent le plus haut degré de modernisation digitale. Dans les usines de fabrication de certaines entreprises, beaucoup d’hommes ont été remplacés par des robots programmés pour effectuer leur tâche. Le constat positif selon lequel les résultats étaient satisfaisants et que 3 fois plus de choses étaient produites plus qu’avec les hommes a été effectué.

L’impact de la Covid-19 sur cette digitalisation

Selon les analyses d’un investisseur installé à Hong Kong, David Baverez, le confinement sera bénéfique à la digitalisation de l’économie chinoise. Contrairement aux autres investisseurs qui s’inquiètent de l’impact négatif de la maladie sur l’économie, David est plutôt optimiste. Il estime que le confinement permettra d’étendre le télétravail et de développer l’éducation en ligne.

La digitalisation de l’économie chinoise est donc en bon rythme d’avancement. Espérons que la Covid-19 aiguillonnera cette avancée.