Les différents types de tatouages

Le tatouage est une pratique antique qui date de nombreuses années. Avec l’ampleur que son adoption a connue, plusieurs améliorations ont été apportées dans sa réalisation. Aujourd’hui, c’est un art auquel l’on a associé plusieurs styles de réalisation. Quels sont les différents types de tatouages ?

Old school

Le style old school est un mode de tatouage classique. C’est d’ailleurs le style le plus populaire. Pour ce genre de réalisation, il est très facile de trouver un tatoueur. Ce type de tatouage américain a été créé au 18e siècle. Mais il s’est véritablement révélé dans les années 1950. Une période dédiée à la renaissance du tatouage. En réalité, c’est en ce moment que le phénomène a pris une grande accession. Avec la création des équipements appropriés, les passionnés de cet art ont trouvé enfin un grand intérêt. Le old school est un style qui se réalise en empruntant les lignes épaisses coloriées en trois différentes variétés : le rouge, le bleu, le jaune et le vert.

Néo traditionnel

C’est l’un des styles de tatouages les plus populaires de nos jours. Le néo traditionnel puise sa configuration du style old school. En d’autres termes, l’on pourrait dire qu’il s’agit d’une version modernisée de old school. Le néo traditionnel utilise les mêmes couleurs que le précédent style, à la différence que plus de précision est faite ici sur les techniques de réalisation. Les couleurs utilisées sont plus vives et plus d’accent est mis sur les détails. De même, ce sont les mêmes thèmes qui sont abordés. On retrouve le portrait des animaux, des femmes, des fleurs et des plantes.

Japonais

L’on ne pourrait jamais parler des types de tatouage sans mentionner le style japonais. Selon les scientifiques, la réalisation de ce tatouage remonte à 1 000 ans avant Jésus Christ. Au paravent, c’est un signe de distinction des groupes de travail. Il utilise des thèmes symboliques tels que le dragon, la carpe koi, le masque Hannya, etc.